La salle multifonctionnelle «Armeec Arena», d’une capacité de 12 000 places, accueillera la quatrième édition de l’Open Sofia du 4 au 10 février. Les organisateurs ont déjà engagé un grand nombre de joueurs, dirigés par sept joueurs du top 30 et trois temps champion du Grand Chelem. Karen Khachanov, Daniil Medvedev, Stefanos Tsitsipas, Nikoloz Basilashvili, champion 2016 de Roberto Bautista Agut, Fernando Verdasco, Gael Monfils et Stan Wawrinka seront en lice pour le titre. Cela devrait être une excellente semaine de tennis dans la capitale bulgare deux semaines après l’Open d’Australie. .

De plus, Dimitar Kuzmanov et Adrian Andreev ont déjà gagné des cartes wild du tableau principal, ce qui leur donne une autre occasion de jouer devant le public et de chercher de précieux points ATP. Dimitar Kuzmanov, âgé de 25 ans, occupe une 251e place du classement après avoir atteint un score impressionnant de 40-4 dans Futures, remportant cinq titres en huit finales.

De plus, Dimitar a atteint la demi-finale à Buenos Aires Challenger à la fin de la saison, la première à ce niveau, et il cherchera maintenant la place dans le top 200 en 2019. Kuzmanov jouera à Sofia pour la quatrième fois de suite. l’année dernière, recevant également une wild card lors des trois éditions précédentes mais perdant au premier tour contre Ricardas Berankis, Robin Haase et Joao Sousa.

Adrian Andreev, âgé de 17 ans, est l’un des meilleurs juniors au monde et il est devenu le premier joueur né en 2001 à jouer dans le tableau principal du tournoi ATP lorsqu’il a reçu l’invitation en février dernier. Adrian avait une excellente saison derrière lui, remportant le 59e Trofeo Bonfiglio et perdant en finale des Championnats d’Europe Junior à Klosters.

Il a également remporté le titre de double de l’US Open pour terminer la saison dans le top 5, se concentrant sur sa carrière junior et ne disputant qu’un seul match de niveau professionnel ici à Sofia, s’inclinant face à Denis Istomin au premier tour.

Share This