Dans une interview accordée à L’Equipe, l’ancien numéro 4 mondial Guy Forget , l’actuel directeur de Roland-Garros, a commenté Andy Murray qui annonçait sa retraite du tennis professionnel. Forget comprend la décision difficile de Murray: « Ce qui est arrivé à Andy Murray, c’est exactement ce qui m’est arrivé lorsque j’étais joueur.

J’étais numéro 11 mondial mais j’avais très mal au genou. Je ne pouvais plus m’en occuper, j’ai décidé de me faire opérer. Un an après, le médecin m’a dit: “Soit tu recommences, mais tu joues avec un décalage, soit tu arrêtes maintenant et tout est fini.

Tu n’auras jamais ton genou à 100% ». Je ne pouvais pas m’entraîner plus d’une heure et demie et je prenais des analgésiques tous les jours. Après un moment, c’était ridicule, j’ai décidé de m’arrêter. J’imagine que Murray l’a fait. une blessure chronique et qu’il ne peut plus continuer.

Pour un gars comme lui de faire une chose pareille, c’est parce que le médicament ne peut plus rien faire pour lui. Sa hanche peut s’aggraver. D’autres ont connu des expériences similaires: Thierry Tulasne, Kuerten, Eddie Dibbs, Jimmy Connors, etc. Aujourd’hui, tout le monde a une prothèse de la hanche, ce qui montre une fois de plus que le sport est un sport très sévère. ‘ A LIRE AUSSI: Roger” federer ajoute un nouveau tournoi au calendrier de f>

Share This