L’ancien numéro 1 mondial, Andy Murray, a annoncé qu’il envisageait de se retirer du match à Wimbledon. Le joueur de 31 ans a une “hanche droite gravement endommagée”. Murray est revenu à la compétition après une opération à la hanche aux championnats Fever-Tree à Queen’s en juin dernier.

Le triple champion du Grand Chelem a tout essayé pour retrouver sa hanche droite en santé et jouer pendant encore quelques années. Malheureusement, sa hanche ne sera plus jamais la même. Interrogé sur sa hanche à Melbourne Park, Murray, ému, quitta la conférence de presse en larmes.

Les citations suivantes révélées sur Twitter par George Bellshaw de Metro UK. “Je ne me sens pas bien. Évidemment, je lutte depuis longtemps et j’ai très mal depuis environ 20 mois maintenant. J’ai à peu près tout fait pour essayer de soulager ma hanche et cela n’a pas aidé. des charges “, a déclaré Murray quand il est retourné à la salle de presse.

“Je suis dans un meilleur endroit qu’il y a 12 mois, mais j’ai toujours très mal.” Cinq fois finaliste à l’Open d’Australie, Murray a confirmé qu’il jouerait à Melbourne Park la semaine prochaine. Il devrait rencontrer Roberto Bautista Agut au premier tour.

‘Oui, je vais jouer. Je peux toujours jouer à un niveau, pas à un niveau où je suis heureux de jouer. La douleur est vraiment trop, ce n’est pas quelque chose que je veux continuer à jouer de cette façon “, a déclaré Murray. ” J’ai essayé tout ce que je pouvais pour bien faire les choses, cela n’a pas fonctionné.

Mon plan est un peu vers le milieu de décembre dans mon bloc d’entraînement, j’ai parlé à mon équipe et je leur ai dit que je ne pouvais pas continuer. “Murray espère qu’il s’agit d’une carrière au All England Club mais admet que sa retraite peut prendre viens plus tôt.

“J’ai besoin d’un point final parce que je ne joue avec aucune idée du moment où la douleur cessera. Prendre cette décision, je pense que je peux atteindre le but à Wimbledon, c’est à ce moment-là que j’aimerais arrêter de jouer.

Je ne suis pas sûr non plus que je sois capable de le faire “, a déclaré Murray. ” Il y a une chance pour que ça (l’Open d’Australie étant mon dernier tournoi), oui, bien sûr. Je ne suis pas sûr de pouvoir jouer à travers la douleur pendant encore quatre ou cinq mois “. Lisez aussi: Nick Kyrgios: Je ne pense pas qu’il y ait eu un joueur comme Bernard Tomic

Share This