Kim Cheong-Eui est un joueur qui n’a pas eu de grand résultat en carrière. Le joueur sud-coréen de 27 ans a obtenu son meilleur classement professionnel au n ° 296 en juin 2015 – maintenant il est le numéro 409 – et il a remporté 81 029 dollars de carrière.

Ces derniers temps, il a fait les manchettes pour être … ambidextre. Il peut frapper bien à la fois sur le côté droit et le côté gauche. Interrogée par ESPN, Kim Cheong a déclaré: «J’ai commencé à jouer au tennis avec mon père quand j’avais 8 ans et mes deux mains il y a six ans.

Pourquoi l’ai-je fait? 50% pour améliorer mon jeu, 50% en raison d’une blessure. Dans le tennis forehand est meilleur que le revers, car il vous permet de frapper plus fort et donc j’ai mal au bras droit. J’ai essayé d’être zombie et ça va bien. Il a admis que pour lui, il vaut mieux jouer avec la main droite, mais il joue bien aussi sur le côté gauche. «Les joueurs ont été contrariés par eux, ils n’aiment pas me faire face pendant les matchs, quelqu’un dit que mon style les confond. Dans l’histoire du tennis, il n’y a que quelques exemples de joueurs ambidisques: le français Nicolas Rosenzweig ou l’américain Luke Jensen qui a remporté le titre de Roland Garros en 1993 et ​​a atteint l’Open d’Australie 1996 et Roland Garros.

AUSSI LIRE : Joueurs de tennis et paradis fiscal: Novak Djokovic, Garbine Muguruza et plus .

Share This