Rafael Nadal suivi de près Roger Federer processus de décider si jouer la saison de l’argile. L’Espagnol a admis qu’au début, il pensait que les Suisses ne sauteraient pas sur terre battue.

“Il a dit qu’il aimerait me rejouer dans un match de cinq sets sur terre battue. Je pensais qu’il jouerait à Roland Garros et deux jours plus tard, il dit qu’il ne joue pas à l’argile. Peut-être un peu contradictoire, ‘ Nadal a plaisanté dans sa conférence de presse avant le tournoi à Monte Carlo.

Le monde non. J’ai également commenté sa condition physique. Il ne ressent plus la douleur: ‘ Je ne m’entraîne pas à y penser. Je ne suis pas très bon avec les chiffres, mais je me sens bien et je m’entraîne bien. Je pense que je joue avec la bonne intensité et il me reste quelques jours avant mon premier match.

Je n’ai pas assez rivalisé pour savoir 100% que je serai à mon meilleur, mais les sentiments sont bons. J’ai joué de bons sets et ça m’aide. J’adore cet événement et la météo a été bonne. Être à Monte-Carlo me donne toujours les meilleurs sentiments possibles et de bons souvenirs.

Quand vient le temps de jouer, je dois être à mon meilleur. C’est mon premier événement de l’année, que j’espère pouvoir terminer et je suis excité à ce sujet. J’essaie toujours d’être très concentré au début du tournoi sur ce que je fais.

Chaque match que je gagne est très important . ‘ À l’Open d’Australie, il a subi une lésion musculaire au psoas pour la première fois, mais à Acapulco, il a subi un revers. Mentalement, c’était encore plus difficile la deuxième fois , ‘ Nadal admis.

“Le deuxième était frustrant parce que j’avais tout fait pour me rétablir. Je suis retourné à Majorque et c’était difficile de ne pas avoir l’opportunité de jouer au tennis. Si vous êtes blessé et que vous êtes capable de faire différentes choses, de jouer au golf et de pratiquer différents sports, cela vous distrait.

Mais avec cette blessure, je ne pouvais rien faire – aucun travail physique et chaque mouvement que je faisais, cela affectait la blessure. Je n’aime pas ne rien faire, alors j’ai passé du temps dans les bureaux de l’Académie Rafael Nadal en vérifiant différentes zones.

Je ne pouvais pas être sur le terrain [frapper avec des enfants] bien que je ne pouvais pas bouger. Je ne suis pas fan de regarder beaucoup de la télé , donc j’ai aussi passé du temps avec des amis et suis sorti sur le bateau pour quelques jours. AUSSI LIRE: ‘ Nadal est la homme à battre ‘ Goffin .

Share This