Novak Djokovic, six fois champion de l’Open d’Australie, se prépare à remporter le septième titre record de l’Australian Open (Roger Federer réalisera le même exploit s’il remporte le trophée pour la troisième année consécutive), motivé pour rebondir après le demi – perte finale à Doha et départ prématuré à Melbourne il y a 12 mois, lorsqu’il a été blessé .

Ayant raté la deuxième partie de 2017 en raison d’un problème au coude, Novak avait besoin de presque un an pour retrouver son rythme, commençant à jouer de mieux en mieux depuis mai et remportant quatre gros titres d’ici la fin de la saison pour se terminer en fin d’année. .

1 pour la première fois depuis 2015 et remporte 14 couronnes du Grand Chelem après la conquête de Wimbledon et de l’US Open. En 2008, Novak décrochait son premier titre du Grand Chelem à Melbourne. Il était le joueur à battre à Melbourne Park depuis 2011 et avait été cinq fois sur six pour devenir l’un des joueurs les plus titrés du premier Grand Chelem de la saison.

Le Serbe est le grand favori de la Coupe du monde Norman Brooks le 27 janvier. Il a travaillé dur à Melbourne Park pour se mettre dans la meilleure forme possible et donner le coup d’envoi au tournoi, devenant la tête de série devant Rafael Nadal, Roger Federer et Alexander Zverev. .

Jeudi, Novak partagera le terrain avec son vieil ami et rival, Andy Murray, lors du match d’entraînement sur le Margaret Court Arena, qui sera ouvert au public. Novak et Andy ont joué 36 fois l’un contre l’autre sur le Tour et cinq de ces matches se sont déroulés à l’Australian Open, jamais avant la phase de demi-finale et quatre lors de la course au titre.

Djokovic a gagné tous ces matchs et ils pourraient se revoir dès la première ronde. Andy occupe actuellement la 230e place et utilise le classement sécurisé pour entrer dans le tableau principal après une blessure à la hanche qui menaçait de mettre fin à sa carrière. .

Tout comme Novak, Andy n’avait pas joué dans la deuxième partie de 2017 avant une opération à la hanche qu’il devait subir il y a un an afin de résoudre le problème et de prolonger sa carrière de deux ans. Le Britannique n’a disputé que 12 matches en 2018 après son retour à Queen’s en juin. Il espère avoir une bien meilleure course cette saison. Il débute l’année à Brisbane, où il a été battu au second tour par Daniil Medvedev.

Andy sera privé à Melbourne avec Stan Wawrinka, Jo-Wilfried Tsonga, Tomas Berdych et Nick Kyrgios et il devrait être intéressant de suivre la cérémonie de tirage au sort jeudi et de voir leurs rivaux du premier tour.

Share This