Le monde no. Trois fois et deux fois champion en titre de l’Open d’Australie, Roger Federer a remporté sa 16e victoire consécutive à Melbourne Park et son 96e au classement général grâce à une victoire 7-6, 7-6, 6-3 face à un opposant Daniel Evans! Le match a duré deux heures et 35 minutes et Roger a dû travailler dur pour s’imposer dans les deux premiers sets avant de se diriger vers la ligne d’arrivée, inscrivant les 32 derniers de ce tournoi pour la vingtième fois consécutive en autant d’apparences! Daniel a donné ses 120% pour rester en contact avec un grand rival, mélangeant ses tirs magnifiquement et couvrant le terrain avec une grande efficacité pour permettre à Roger de courir pour son argent et de rester compétitif plus de deux heures avant que les Suisses ne prennent les choses en main pour ramener la rencontre à la maison. et rester sur la piste de défense du titre.

Roger a obtenu de meilleurs chiffres sur le premier et le deuxième service, ne s’est cassé qu’une fois (au pire moment possible) et a tiré plus de 50 gagnants et moins de 20 erreurs non forcées pour mériter le triomphe.

Les points étaient sur sa raquette, bien que Daniel ait fait tout ce qui était en son pouvoir pour rester positif du tableau d’affichage et montrer son meilleur tennis contre l’un des plus grands joueurs de tous les temps, ce qu’il a certainement fait. Federer n’a réussi à battre son rival que deux fois, mais même cela a été suffisant pour le propulser sur la ligne d’arrivée sans passer trop de temps sur le terrain, remportant les points cruciaux et prouvant son statut de favori.

Le Britannique a pris un bon départ et il a trouvé un rythme qui l’a maintenu dans le premier set, en déjouant un point défini à 5-6 pour atteindre le point décisif où il menait 5-3. Tout à coup, Federer a remporté quatre points d’affilée pour sécuriser le set et a progressé de 5-3 dans le set numéro deux avec une pause plus tôt.

Evans a enregistré deux points au service dans le neuvième match avant de réussir à revenir dans le jeu suivant, nivelant le score à 5-5 et prolongeant le set. Federer était au sommet de son jeu au jeu décisif, inscrivant deux mini-pauses pour un confortable 7-3 et deux sets pour mener une avance qu’il ne lâcherait pas.

Porté par cet élan, Roger n’a perdu qu’un point au service dans le set numéro trois et Daniel n’a pas réussi à suivre ce rythme, se brisant au quatrième match et permettant à Roger de sceller l’entente avec une excellente tenue à 5-3 pour sa 20e participation dans le 32 dernières à Melbourne! Résultat du second tour:

[3] Roger Federer (SUI) contre Daniel Evans (GBR) 7-6 (5) 7-6 (3) 6-3
Share This