Que ce soit sur le terrain ou au gymnase, les sportifs consacrent temps et énergie à la préparation de la compétition. Mais il est également important de bien vous reposer et de bien manger, ce qui implique de donner à votre corps suffisamment de temps pour digérer vos aliments! Ne pas bien manger et permettre une bonne digestion peut entraîner une maladie dont nous avons tous souffert pendant l’entraînement: une douleur aux côtés.

Bien que cette douleur ne soit pas accablante, elle est certainement assez puissante pour être gênante. En fait, dans des circonstances concurrentielles, il se peut très bien que la différence entre victoire et défaite!

Qu’Est-ce que c’est?

Il existe plusieurs théories sur pourquoi et comment les gens ressentent une douleur à leur côté lorsqu’ils s’entraînent. Une explication est qu’une mauvaise circulation sanguine dans le diaphragme provoque des crampes dans les muscles abdominaux et une irritation du péritoine.

Le diaphragme joue un rôle crucial lorsque nous respirons et, étant donné que notre corps subit des soubresauts et des chocs lors de l’entraînement, nos organes internes se déplacent continuellement. Cela inclut le diaphragme, qui peut créer des tensions et des crampes.

CONNEXES: 9 remèdes pour revigorer les muscles fatigués

La nervosité, une respiration irrégulière, des problèmes de posture, des muscles abdominaux affaiblis, un estomac plein ou des mouvements gênants ont également été suggérés comme causes possibles de ce type de douleur latérale. La douleur n’est pas dangereuse, mais comme nous l’avons déjà mentionné, elle est toujours douloureuse et peut vous obliger à arrêter de vous entraîner à mi-parcours.

Comment l’empêcher:

1. petit déjeuner
Léger, faible en fibres et en gras.

2. Repas de pré-entraînement
A faire 2 ou 3 heures avant l’entraînement. Une petite collation juste avant l’entraînement, comme une banane, est également utile.

3. échauffement
Un échauffement et des étirements appropriés sont essentiels.

4. Augmenter l’intensité progressivement
Il est préférable de commencer lentement puis d’augmenter l’intensité d’un entraînement. La douleur est un indicateur que le corps est sous pression, il ne peut pas gérer.

5. Focalisation du haut du corps
Les douleurs latérales surviennent en particulier dans les sports impliquant le haut du corps, tels que la course, la natation et le tennis. Le haut du corps réduit les mouvements de rotation et soutient les organes internes en réduisant l’apparition de crampes. Le haut du corps réduit les risques de blessures et de douleurs latérales.

6. Abs fort
Des abdominaux bien entraînés peuvent vous éviter de ressentir des douleurs dans le côté. Entraîner ces muscles entre cinq et dix minutes par jour peut déjà faire toute la différence.

7. Respiration contrôlée
Pendant l’entraînement, le corps a besoin de plus d’oxygène et pouvoir respirer efficacement est crucial.

Si vous avez fait tout ce qui précède et que vous ressentez toujours des douleurs dans votre équipe, voici quelques conseils pour le gérer:

8. Respirez!
Une bonne respiration aide à détendre le diaphragme et les muscles respiratoires. Deux étapes pour inhaler et une pour expirer: vous améliorez ainsi la profondeur de la respiration et la relaxation des muscles.

9. Utilisez vos mains
Appuyez sur le côté de la douleur et relâchez-le lors de l’expiration. Respirez toujours profondément.

10. ralentir
Ralentir ou faire une pause peut atténuer la douleur.

11. Stretch
Les étirements peuvent aussi aider à ressentir ce type de douleur. Pliez votre torse sur le côté et étirez lentement vos muscles.

12. s’arrêter et se pencher
Pour détendre le diaphragme et l’abdomen, vous pouvez placer vos bras sur votre tête pendant que vous inspirez et pliez votre torse vers l’avant lorsque vous expirez, libérant vos bras.

La bonne nouvelle: la course à pied est le meilleur moyen de prévenir les douleurs latérales. Plus vous êtes en forme, moins vous aurez de mal à vous faire mal aux côtés.

Share This