La star montante grecque Stefanos Tsitsipas admet que ce n’était pas la journée la plus facile pour lui au bureau mercredi à Melbourne Park. Le numéro 15 mondial a résisté au deuxième tour de l’Open d’Australie contre Viktor Troicki, classé 200e au monde, 6-3 2-6 6-2 7-5.

“C’est difficile avec ces conditions. Viktor a fait de son mieux, il a essayé de me mettre sous pression, j’étais un peu plus agressif. Je suis très heureux de ma victoire”, a déclaré Tsitsipas à Eurosport après le match. De nombreux fans grecs se sont présentés dans les gradins pour soutenir le champion des finales NextGen ATP 2018.

“Mais (a) un très bon soutien ici, de la part des fans, des gens qui sont venus regarder … la communauté grecque. L’énergie et les vibrations sur le court étaient incroyables. Le sentiment final était incroyable, je me sentais bien. “, Tsitsipas a admis.

La 14e tête de série, Tsitsipas, devrait affronter le géorgien Nikoloz Basilashvili. Les deux n’ont pas de réunions précédentes. “Bien que je ne puisse pas admettre que j’ai joué de mon mieux mais je me suis battu. (Je suis) très heureux et heureux d’être au troisième tour”, a reconnu Tsitsipas.

Tsitsipas a fait l’éloge des supporters grecs alors que leur soutien élève son jeu. “Comme je l’ai dit, ils vous donnent beaucoup d’énergie, ils vous encouragent, ils vous motivent. C’est bien de les avoir sur le court et l’ambiance de la Coupe Davis est ici à Melbourne.

Je n’ai (jamais) joué à la Coupe Davis, mais j’imagine que c’est comme ça quand on joue “, a déclaré Tsitsipas. Lisez aussi: Viktor Troicki: Je n’étais même pas sûr d’être capable de revenir.

Share This