Jo-Wilfried Tsonga a tiré le bilan positif de sa défaite face au vainqueur du Grand Chelem 14 fois, Novak Djokovic, lors du deuxième tour, jeudi. Le Français a admis que le Serbe lui avait rendu la vie difficile sur le terrain. «C’était compliqué », reconnut Tsonga.

Il a fallu un peu pour entrer dans le match. J’ai très mal servi dans le premier set, ce qui ne m’a pas permis d’entrer dans le match dans les meilleures conditions. Après cela, j’ai essayé d’y rester mais ce n’était pas facile. C’était quand même un bon match à jouer, ce qui me permet d’être au courant de tout ce qui reste.

Cela fait trois mois que j’ai recommencé à jouer au tennis après avoir été absent presque toute l’année. Pour moi, c’était un test. Lorsque nous affrontons les meilleurs joueurs du monde, ils nous poussent au-delà de la limite et soulignent nos difficultés.

Aujourd’hui, pour être honnête, je ne pense pas avoir cinq manches dans les jambes pour affronter ce genre de joueurs. Je dois continuer à avancer, à jouer des matchs. Je sais que je peux faire de bonnes choses. Tsonga, qui jouera prochainement à Montpellier, a ajouté: «C’était magnifique, c’est sûr! Cela apporte aussi beaucoup de stress.

Je voulais bien jouer, pas être ridicule. J’ai quelques certitudes, mais il y a aussi des doutes, surtout après une longue période d’absence des tribunaux. Djokovic a atteint le quatrième tour après avoir battu Denis Shapovalov au troisième tour samedi.

Il affrontera Daniil Medvedev, qui a vaincu David Goffin au troisième tour. A LIRE AUSSI: Rafael” nadal: les pires joueurs que david ferrer ont remport le titre du grand chelem>

Share This