Jelena Ostapenko , la première femme letton à se faufiler dans le Top 10, facilitée par le passé Veronica Cepede Royg 6-3 6-1 pour atteindre la première demi-finale depuis l’Open de France sans laisser tomber un set au KEB Hana Bank-Incheon Airport Korea Open.

“C’était un match difficile. Elle jouait très bien, très agressivement. J’ai juste essayé de jouer à mon jeu”, a-t-elle déclaré après le match. Après avoir participé au huitième match, Ostapenko a remporté sept victoires consécutives et a scellé la 39ème victoire de la saison en frappant 23 gagnants et en convertissant quatre des sept points de rupture.

“Dans le premier set, j’ai pensé que je jouais un peu mieux. Le deuxième set, je n’ai pas mis tant de serveurs”, a ajouté Ostapenko. Le letton, qui lance son deuxième titre après le triomphe de la jeune fille à Paris, affrontera Luksika Kumkhum qui a remporté le 11ème match des 12 derniers.

Le qualifié thaïlandais a décroché une place dans sa première demi-finale de la WTA depuis Osaka 2014 avec une victoire 6-3 6-3 sur la semence No.4 Sorana Cirstea , l’adversaire le mieux classé qu’elle a battu jusqu’à présent. “J’ai vu quelques matchs”, a déclaré Ostapenko sur Kumkhum.

“Elle frappe vraiment la balle, mais je suis aussi un joueur agressif. Je pense que ce sera une bonne bataille, et j’y suis impatient”. Dans la moitié inférieure du tirage au sort, Dutch No.2 Richel Hogenkamp , qui a battu Kiki Bertens lors du premier tour pour une victoire de carrière, a déménagé dans sa première demi-finale de la WTA alors qu’elle a vaincu le Priscilla Hon 6-3 6-4, l’élue australienne de 19 ans, qui a réclamé sa 33e victoire de la saison (tous les niveaux considérés).

Elle va faire face Beatriz Haddad Maia qui a battu Sara Sorribes Tormo 6-4 6-4. Le Brésilien a remporté 74 pour cent des points de retour du deuxième service pour sceller la première demi-finale de la WTA (plus tôt cette année, elle a déménagé aux quatre derniers dans un 125K à Bol).

Haddad Maia a gagné la seule réunion précédente, 46 60 64 dans l’événement ITF à Caserta il y a quatre ans. .

Share This